Home Monde Nous sommes heureux et fiers de vous annoncer que le Pakistan a une ministre chargée des Droits de l’Homme!


Nous sommes heureux et fiers de vous annoncer que le Pakistan a une ministre chargée des Droits de l’Homme!

Ce qui nous rapproche de ce beau pays où Allah est roi

Nous sommes heureux et fiers de vous annoncer que le Pakistan a une ministre chargée des Droits de l’Homme!
Chargée des droits de l'Homme du Pakistan Shireen Mazari, image d'archive © B.K. Bangash/AP/SIPA Numéro de reportage: AP21489347_000002.

«Macron fait aux musulmans ce que les nazis infligeaient aux Juifs», estime la ministre pakistanaise Shireen Mazari. Ben voyons…


Jusqu’il y a peu nous ignorions l’existence de Shireen Mazavi. On vivait sans elle et on vivait mal. Une personne – cette personne – nous manquait et tout était dépeuplé.

Par islamophobie nous détournions notre regard du Pakistan. Alors que Shireen Mazavi, pas rancunière pour un sou, a les yeux rivés sur nous. Ainsi elle nous a alertés sur des choses horribles qui se passaient dans notre pays.

Des déclarations mensongères et détestables

Shireen Mazavi nous a appris que la France faisait aux musulmans ce que les nazis faisaient aux Juifs. Elle a également relevé une ignominie supplémentaire : les élèves musulmans sont, selon elle, fichés et marqués d’un signe distinctif. Le gouvernement français s’est offusqué de ces « déclarations mensongères et détestables ».

A lire aussi: Les années 30!

Comme souvent il a été mal inspiré. Car nous avons tous croisé des écoliers musulmans portant, cousu sur leur vêtement un croissant jaune, l’équivalent de l’étoile jaune des Juifs. Quant aux chambres à gaz, les services secrets pakistanais, toujours très efficaces, ont découvert qu’on en avait installées au Fort de Brégançon. On les désactive pour l’été quand Macron vient s’y reposer.

Au Pakistan le blasphème est puni de mort…

Ce qui nous intéresse dans l’histoire, ce ne sont pas les propos de l’accorte Shireen Mazavi. D’après certains commentateurs, elle ressemble à Esther Benbassa. C’est une calomnie: la sénatrice EELV est beaucoup mieux ! Refermons vite cette parenthèse misogyne.

Ce qui nous chiffonne c’est l’intitulé du poste qu’occupe Shireen Mazavi : ministre chargée des Droits de l’Homme ! Au Pakistan les droits de l’Homme doivent s’effacer devant les droits d’Allah qui a tous les droits. Le blasphème y est puni de mort. De même s’agissant de la conversion. Une jeune chrétienne y a été condamnée au châtiment suprême pour avoir bu de l’eau d’un puit réservé aux musulmans. Non sans mal les Américains ont réussi à l’exfiltrer du Pakistan.

A lire aussi: J’ai rencontré Asia Bibi

Il nous semble également que le ministère de la charmante Shireen Mazavi devrait s’appeler autrement : chargée du Droit des Hommes. Car là-bas les femmes n’ont comme seul droit que celui d’obéir à leur père, à leur frère ou à leur époux. C’est donc avec l’assentiment de son mari que Shireen Mazavi a pu devenir ministre. Vous vous demandez certainement s’il y a des asiles psychiatriques au Pakistan ? Il y en a. Là-bas on les appelle madrassa.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Sociologie pornographique
Next article «La laïcité est donc la religion de la France ?»
est journaliste et essayiste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération