Home Brèves Marine Le Pen est-elle un caniche ? Jean-Luc Mélenchon est-il sartrien ?


Marine Le Pen est-elle un caniche ? Jean-Luc Mélenchon est-il sartrien ?

Après le volet financier, le volet politique, le volet métaphysique, voilà que s’ouvre sous nos yeux ébahis un volet vétérinaire de l’affaire Cahuzac, grâce à l’amusant Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon. « Les aboiements de Marine Le Pen sont bien ceux d’un caniche fidèle », écrit en effet le Parti ce jeudi, dans un communiqué solennel intitulé « À la niche ! »
Toutes les pensées mélenchoniennes méritant commentaire circonstancié, je dégagerai de cette prise de position burnée deux questionnements concomitants : Marine Le Pen est-elle un caniche ? Jean-Luc Mélenchon est-il sartrien ?
À la première de ces deux questions, nous nous garderons bien de répondre. Je suis trop vieux pour parler des choses que je connais peu ou mal – ce qui, by the way, me disqualifie pour l’exercice de la profession de journaliste, mais bon.
Je ne sais pas grand chose sur les chiens, et donc sur les caniches – que je confonds d’ailleurs régulièrement avec les bichons. Le seul chien que j’ai un peu fréquenté ces dernières années s’appelle Gamo, c’est le bondissant puli d’une amie, qu’elle met un point d’honneur à ne jamais tenir en laisse dans Saint-Germain-des-Prés, au grand effroi des commerçants du quartier (sauf au Flore et chez Louboutin, c’est pas si difficile de reconnaître une bonne maison).
Si vous avez la flemme d’aller voir chez wiki à quoi ressemble un puli, ce que je vous  pardonne volontiers – tout ce qui est cossard est nôtre – sachez qu’on dirait une sorte de gros caniche jamaïcain, sauf qu’il est beaucoup trop cocasse, intelligent et énergique pour être sous l’emprise du cannabis et qu’en plus il n’est pas d’origine caribéenne mais de race 100% magyare, dixit Viktor Orban, qui s’y connaît.


Comme Marine n’a pas de dreadlocks et que ses ancêtres n’ont pas gardé les moutons dans les steppes de Hongrie, je peux donc assurer qu’elle n’est pas un puli. Mais un caniche, je ne sais pas. Faudrait poser la question à Didier Super, qui est expert.

Après cet intermède musical, revenons à nos questions d’actu et tâchons de répondre à la seconde : Jean-Luc Mélenchon est-il sartrien ? Et là je vous réponds sans digression inutile : un peu mon neveu ! Procédons par syllogisme, comme le faisaient les Grecs d’avant la BCE et le FMI.
Marine est anticommuniste
Jean-Paul Sartre a écrit que tout anticommuniste est un chien
Donc Marine est un chien.
Les moins endormis d’entre vous l’auront remarqué, ce raisonnement n’atteste pas de la caninitude de la présidente du FN. En revanche, il prouve, sans contestation possible, l’imprégnation sartrienne de la pensée mélenchoniste. CQFD.
Cela dit, Jean-Luc et ses amis devraient faire attention à leurs comparaisons animalières, dont je ne suis pas si sûr qu’elles dégradent, in fine, la cote de popularité de Marine Le Pen : en l’état actuel de l’Etat, les Français ont une bien meilleure opinion de leurs chiens que de leurs politiciens.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Adoption, PMA, GPA : l’hypocrisie d’Etat
Next article Taddeï au pilori
De l’Autonomie ouvrière à Jalons, en passant par l’Idiot International, la Lettre Ecarlate et la Fondation du 2-Mars, Marc Cohen a traîné dans quelques-unes des conjurations les plus aimables de ces dernières années. On le voit souvent au Flore.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération