La chaîne de télévision Iran International, lancée en mai 2017 et basée à Londres, serait aujourd’hui la chaîne d’informations internationale de langue persane la plus regardée. Elle se présente comme une chaîne d’opposition au régime de Téhéran, mais est-elle réellement indépendante de toute influence éditoriale venue de l’extérieur?


La chaîne Iran International se prétend libre de la censure exercée par les autorités iraniennes et couvre les événements sur lesquels le régime voudrait rester discret, comme les très fréquentes manifestations contre les dirigeants cléricaux du pays. Dans une interview accordée à Arab News en janvier de cette année, Sadeq Saba, un des animateurs vedettes de cette antenne, confie que le personnel de la chaîne avait fait l’objet d’une campagne de menaces de la part du régime, menaces qui s’étendaient aux membres des familles des journalistes en Iran. Néanmoins, selon Sadeq Saba, la chaîne n’est nullement hostile au régime de Téhéran et se contente de faire des reportages professionnels et objectifs sur les actualités.

Neutralité revendiquée

Et malgré le fait que les autorités ira

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite