Home Politique Il faut savoir mourir au temps du Covid…


Il faut savoir mourir au temps du Covid…

Alexandra Laignel-Lavastine publie "La déraison sanitaire"

Il faut savoir mourir au temps du Covid…
Alexandra Laignel-Lavastine Photo: capture d'écran France.tv

Ériger la vie biologique en valeur suprême est une erreur que nous risquons de regretter, selon le nouvel essai décapant d’Alexandra Laignel-Lavastine.


Dans un livre décapant La déraison sanitaire, Alexandra Laignel-Lavastine part en guerre contre le « sanitairement correct ».

J’ai chez moi un très beau livre avec des lettres de résistants fusillés sous l’Occupation: Ils aimaient la vie à en mourir. Ce titre aurait pu être celui du texte d’Alexandra Laignel-Lavastine.

Nous aimons la vie, écrit-elle. Mais aussitôt elle ajoute : « la vie brute n’est pas tout ». Jamais, citons la encore, « nous n’avons été aussi armés médicalement et aussi désarmés moralement ». De confinement en confinement, de masques en masques nous avons accepté, poursuit-elle, de vivre dans un univers carcéral.

Les questions à vous poser pendant le couvre-feu

Qu’est-ce que la vie si l’on n’accepte pas de mourir pour elle ? Qu’est-ce que la vie si pour la préserver on nous somme d’avancer la tête baissée en rasant les murs ? Qu’est-ce que la vie quand elle est hissée au niveau d’un tout absolu et obligatoire ?

A lire aussi, Martin Pimentel: BHL, réac asymptomatique

Toutes ces questions irriguent les pages de La déraison sanitaire. Alexandra Laignel-Lavastine s’insurge contre le « quoi qu’il en coûte » psalmodié par ceux qui nous gouvernent. « Quoi qu’il en coute » c’est beaucoup, beaucoup trop cher. Notre abaissement, notre soumission sont un prix trop élevé que les générations à venir nous reprocherons un jour d’avoir payé.

Alexandra Laignel-Lavastine cite Walter Benjamin qui parle de la « vie nue » érigée – et il y voit une imposture – en valeur suprême. Puis sa plume se fait vengeresse. Voilà, écrit-elle, ce que nous dirons nos enfants. « Vous jouissez de la liberté acquise par nos ancêtres qui sont morts pour elle sur les barricades. Et voilà que vous vous barricadez contre un virus ? ». 

La Déraison sanitaire. 144 pages. Alexandra Laignel-Lavastine. Editions Au bord de l’Eau. 

La Déraison sanitaire: Le Covid-19 et le culte de la vie par-dessus tout

Price: 12,00 €

10 used & new available from 9,75 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Touche pas à ma déesse !
Next article “Le Monde”, Israël et le Maroc… parlons en le moins possible, j’ai mal à la tête!
est journaliste et essayiste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération