Avis aux amateurs de victimisation! Nos amis Suisses, à la pointe du progrès, développent une application contre le harcèlement de rue avec un éventail terrifiant de possibilités.


On connaissait la guerre des yeux avec les jeunes « zyvas » qui animent nos promenades dans les grandes villes occidentales où un regard de travers peut devenir prétexte à agression. Voici venu « le viol par le regard », un concept importé des campus américains aujourd’hui expérimenté en Suisse. Depuis novembre 2019, une application internet helvétique permet ainsi aux « victimes » de signaler à la police de Lausanne une ribambelle de harcèlements de rue : les remarques sexistes, quelques perles indispensables du dictionnaire évolutif des « -phobes », des « bruitages », des « sifflements » ainsi que des… « regards insistants ». Les myopes helvètes qui reluquent leur interlocuteur à 20 centimètres peuvent ainsi dire adieu à toute vie sociale…

À lire aussi: Brad Pitt: beauté maudite

L’idée sous-jacente est simple :

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Février 2020 - Causeur #76

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite