Megyn Kelly sait quel déguisement ne surtout pas mettre pour Halloween. La présentatrice de la chaîne NBC n’a pas vu le mal dans le « blackface » et l’a dit à l’antenne. Mal lui en a pris…


Une définition, d’abord. Le « blackface » est une forme théâtrale américaine de grimage ou de maquillage qui fut pratiquée dans les shows télévisés, au théâtre, au cinéma, quand un comédien blanc incarnait une caricature stéréotypée de personne noire. Depuis les années 60, le blackface est tombé en désuétude après les protestations des associations afro-américaines.

« Qu’est-ce qui est raciste ? »

Cette pratique serait donc condamnable. Même pour Halloween quand les enfants se déguisent comme bon leur semble ? Oui, même pour Halloween ! L’une des plus célèbres présentatrices de la télévision américaine en a fait l’amère expérience.

Lors d’une émission consacrée à Halloween, Megyn Kelly s’est interrogée. « Qu’est-ce qui est raciste ? Vous vous attirez des ennuis si vous êtes Blanc et que vous vous grimez en Noir pour Halloween ou si vous êtes Noir et que vous vous maquillez en Blanc pour Halloween… Quand j’étais gamine c’était OK, tant qu’on se déguisait en personnage. »

Que n’avait-elle pas dit là ! Les protestations indignées ont afflué. Et la chaîne NBC, où elle officiait, a immédiatement mis fin à sa participation dans l’émission.

Prévenez vos enfants !

Sa mésaventure donne à réfléchir. Halloween, c’est ce mercredi. Soyez donc très prudent quant au choix du déguisement de vos enfants. Une robe de sorcière, une tenue de diablotin seront les bienvenus et ne poseront pas de problème… Mais ne vous avisez pas de mettre à votre progéniture un masque de Louis Armstrong, de Barack Obama ou de Nelson Mandela. Ça pourrait être mal interprété. À proscrire également, le déguisement en Michael Jackson.

A lire aussi: Halloween: parle à mon cul, mon Occident est malade

L’Amérique nous donnant toujours l’exemple, il est urgent de revisiter Othello. Il est parfaitement scandaleux que l’assassin de Desdémone soit un homme de couleur. Nous voulons, nous exigeons, un Othello blanc !

Mais ce n’est pas suffisant. Il est nécessaire que le Médecin malgré lui, Cyrano de Bergerac, Antigone, soient joués par des acteurs noirs. Ils seront grimés en blanc. Et nous pourrons alors protester contre ce « whiteface ».

Lire la suite