Dans la nuit du 14 au 15 septembre 2012, un phénomène inexplicable s’empare de la petite commune de Châtillon-en-Bierre et la coupe du reste du monde. Restent quelques hameaux avoisinants, la forêt, les deux cours d’eau qui la traversent et des routes qui ne mènent plus nulle part. La télévision, Internet, les réseaux de téléphonie sont interrompus, ou leur fonctionnement est limité au territoire subitement exilé.

Le village évanoui, Bernard Quiriny, Flammarion, 2014

*Photo: APESTEGUY/SIPA. SIPAUSA30051279_000001.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
est journaliste littéraire et co-animateur du Cercle Cosaqueest journaliste littéraire et co-animateur du Cercle Cosaque
Lire la suite