Elisabeth Lévy. Photo: Hannah Assouline

D’accord, ils l’ont bien cherché. Si on n’avait pas bon cœur, et surtout si tout le pays ne risquait pas d’être embarqué dans une épuisante entreprise d’épuration permanente, on s’amuserait de voir nos nouveaux gouvernants, en moins d’un mois, dans la nasse ridicule qu’ils ont contribué à tisser pour d’autres. La morale, c’est chouette pour faire le beau sur les estrades, mais c’est comme cracher en l’air : ça vous retombe dessus. Et quand ça dégouline sur vos belles chaussures et vos airs proprets, ça semble plutôt gluant. En tout cas, cette folle course à la vertu, qui s’est accélérée depuis la primaire de la droite en novembre, évoque des dodos de bande dessinée, vous savez ces oiseaux idiots qui courent avec entrain vers le suicide c

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Juin 2017 - #47

Article extrait du Magazine Causeur