Quantcast
Home Brèves Un drame français, la germanophilie


Un drame français, la germanophilie

Le Président de la République est intervenu hier soir pour parler et de la France et aux Français. À l’évidence, il a dû entretemps franchir le Rhin.
Pas une proposition ou une explication durant l’interview de ce soir sans une référence à l’Allemagne. Le pays modèle, l’étalon en tout, l’alpha et l’oméga de toute réflexion ou initiative politique.

En Allemagne ceci, en Allemagne cela…. Ah le modèle des syndicats d’outre-Rhin et leur dialogue social, les entreprises et leur flexibilité du travail, le productivisme, leur compétitivité….. Ach l’apprentissage gross solution !!!

Pour lancer la TVA sociale, Nicolas Sarkozy se recommande du Chancelier Gerhard Schröder, qui l’a mise en place alors qu’il était de gauche. L’avantage de nos amis allemands c’est que même leurs socialistes sont fréquentables et réalistes. Bref un bien beau pays.
Pour le moment, notre Président est toute à son action et n’a la tête qu’à ça. Et que l’on n’attende pas de lui des confidences sur ses intentions. Bien sûr, il a fait des erreurs et a des regrets mais il faudra attendre qu’il se mue en candidat pour en savoir plus.

Puisque la détestation de sa personne française bling-bling arrogante est telle il faudra qu’il apparaisse comme neuf. Déjà, en 2007, il avait changé, mais cinq ans après il va falloir encore changer…. Le fil rouge sera, selon lui, l’authenticité.

Le tropisme allemand est tel que l’on peut espérer que sur un plan intime nous assistions à la naissance du jeune Werther. Le prochain candidat de la droite française sera sans doute un chancelier romantique….

Pas sûr que cette germanophilie suffise dans la campagne à venir. Dans la pire des hypothèses pour lui et s’il était obligé de lire celui des deux discours préparé à l’avance qui actera sa défaite il pourra toujours aller soutenir Angela Merkel durant sa campagne et lancer à une salle conquise “Ich bin deutscher”.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Le message chiffré de Nicolas Sarkozy
Next article Essayez donc de trouver mieux…
Avocat et chroniqueur radiophonique occasionnel à Paris. Catalan d’origine, fait du <em>stand-up-paddle</em> sur l’Océan. Ne participe pas à la guerre des pro-Méditerranée contre les pro-Atlantique.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération