Home Brèves Tunisie : pas de printemps pour Jabeur Mejri et Ghazi Béji


Tunisie : pas de printemps pour Jabeur Mejri et Ghazi Béji

Jabeur Mejri et Ghazi Béji ont tous deux 28 ans. Ils sont Tunisiens et athées. Pour cette raison, ils viennent d’être condamnés à sept ans et demi de prison ferme par le tribunal de Mahdia, peines assorties d’une amende de 1200 dinars.

Cinq ans pour trouble à l’ordre public et transgression de la morale, deux pour avoir porté préjudice aux tiers à travers les réseaux publics de communication, et six mois pour transgression de la morale : c’est la sanction qui s’est abattue sur ces deux jeunes blogueurs coupables d’avoir publié des écrits anti-islamiques et des photographies caricaturant le Prophète en pédophile.

Avant que plusieurs plaintes ne conduisent à une enquête de police à leur encontre, les deux amis ont essuyé des licenciements abusifs, des insultes et des menaces. Jabeur a été arrêté et emprisonné à Mahdia. Ghazi s’est enfui En ce moment même, il survit clandestinement dans un pays d’Europe qu’il a gagné à la nage après, selon ses dires, avoir demandé protection au bureau de l’ONU pour les réfugiés en Algérie. Et avoir simplement été interrogé sur les raisons pour lesquelles il a commis ce brûlot. Ecrite et publiée après la révolution, sa nouvelle intitulée « L’illusion de l’islam » lui a valu le 12 mars le procès-verbal suivant : « Doute de l’existence de Dieu, doute de l’existence d’une religion nommée Islam, doute de l’existence du Prophète Mohamed (QSSL) avec justificatifs du doute comme y insiste l’auteur ».

Selon Le Courrier de l’Atlas, « les lois en vertu desquelles les jeunes internautes ont été jugés n’étaient que rarement appliquées dans l’ère Ben Ali, essentiellement dans les procès d’opposants politiques ».


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Mélenchon vu du PS : vieux pote ou Pol Pot ?
Next article Fenêtre sur Cour
Isabelle Kersimon est journaliste.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération