Les participants à l'émission "Muslims like us" de la BBC Two.

Vous croyez avoir tout enduré en matière de télé-réalité ? Vous n’avez encore rien vu. La chaîne publique anglaise BBC Two vient de lancer le reality-show Muslims like us (« Des musulmans comme nous »), la version 100 % musulmane de Loft Story, sous l’élégant euphémisme de « réalité structurée ».

Ils sont dix, enfermés pour dix jours dans une belle villa de York au nord de l’Angleterre. Son casting ? La septuagénaire Saba, fan de Bob Dylan ; Ferhan, un ingénieur en informatique gay mais qui craint avant tout que sa mère apprenne son occasionnelle consommation d’alcool ; Nabil, un noir qui interprète des one-man-show et s’occupe d’aide aux SDF ; Zohra, la seule chiite de l’échantillon ; le dodu Mani, présentateur télé d’origine pakistanaise ; Humaria, une jeune femme qui porte le hijab tout en dénonçant les violences domestiques liées à l’islam ; Barra, un étudiant syrien si avenant qu’il donne l’accolade à un membre de la très xénophobe English Defence League ; la libérale Naila, inconditionnelle des bars karaoké. Last but not least, les deux stars incontestables du show : Mehreen la bombasse et Abdul Haqq le djihadiste, dont le passeport a été confisqué en raison de son intention de rejoindre la Syrie.

Le buzz autour du programme, d’abord assez faible, a décollé quand Mehreen et son décolleté ont déboulé dans la cuisine où Abdul Haqq lisait le Coran. Et là,

Lire la suite