Home Édition Abonné “Labor of love”: le jeu TV avec un bébé comme récompense!

“Labor of love”: le jeu TV avec un bébé comme récompense!

Milf story

“Labor of love”: le jeu TV avec un bébé comme récompense!
Kristy Katzmann © D.R.

Cela fait près de vingt ans que la télé-réalité est apparue. Où s’arrêteront les contenus scabreux qu’elle enfante ? Dernier avatar en date, “Labor of love”, la nouvelle émission américaine de la Fox.


En 2001, Loana et Jean-Édouard faisaient des galipettes dans la piscine de « Loft Story » sur M6, la première émission de télé-réalité diffusée en France. Depuis, le genre va toujours plus loin. Ainsi, « Labor of love », dernière production de la chaîne américaine Fox, met aux prises 15 hommes en compétition pour féconder Kristy Kastmann, une working girl sans enfants de 41 ans. La présentatrice du show, Kristin Davis, actrice de la série Sex and the City, explique que le gagnant et Kristy « feront un bébé en ignorant le passage séduction ». Fi de la carte du tendre, reliquat du monde d’avant ! Comme le résume crûment le journaliste Stuart Heritage, « Labor of love est une émission de rencontres dont la récompense est un être de chair et de sang. C’est un show qui est fait pour aider une femme à choisir un candidat pour la féconder. L’amour est en option. »

A lire aussi: Les masques grivois d’une entrepreneuse enfiévrée…

Le premier épisode a été diffusé le 21 mai, avec le concours des parents des candidats. Il s’agit de promouvoir les futurs talents de papa gâteau des protagonistes, dont la fertilité a été rigoureusement vérifiée avant l’émission. Seule fausse note, la future maman semble cultiver une conception un peu datée des rapports hommes-femmes : « Je trouve dommage que l’on ne prenne plus le temps de communiquer vraiment, on considère notre futur partenaire comme un produit. » Instagrameuse accomplie, Kristy Kastmann parle comme un manuel de développement personnel lorsqu’elle s’épanche : « Pouvez-vous rester sincère envers vous-même au milieu de la tempête ? Pouvez-vous présumer de vos forces ? Êtes-vous ouvert à une nouvelle histoire totalement différente des autres ? Êtes-vous capable de trouver le confort dans l’inconfort ? » Tout cela ne nous dit pas si l’enfant sera conçu dans une piscine.

Juin 2020 – Causeur #80

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article Notre civilisation est aussi assiégée par le management
Next article La Convention citoyenne, une improbable litanie de propositions avec pour seule logique la décroissance
est enseignante.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération