Quantcast
Home Politique Et vous? Vous êtes plutôt Ségolène Mélenchon ou Jean-Luc Royal?


Et vous? Vous êtes plutôt Ségolène Mélenchon ou Jean-Luc Royal?

Nous, on ne sait pas…

Et vous? Vous êtes plutôt Ségolène Mélenchon ou Jean-Luc Royal?
Ségolène Royal lors de la cérémonie d'hommage du 25e anniversaire de la mort de François Mitterrand au cimetière de Jarnac, le 8 janvier 2021 © Sebastien ORTOLA-POOL/SIPA

Ségolène Royal est persuadée d’être à l’origine de la récente ascension de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages…


Le temps a été cruel avec Ségolène Royal – merci de n’y voir aucune allusion à son physique. Il y a 15 ans, elle a atrocement souffert de ne pas avoir été élue présidente de la République. D’avoir été faite cocue par son compagnon lui a infligé des blessures d’amour-propre encore plus meurtrières… Enfin, ce qu’on croyait être le coup de grâce lui est venu quand le Parti socialiste a choisi une autre qu’elle pour être candidate à l’Élysée en 2022.

Ce qui ne l’a tue pas la rend plus forte

Toute autre que Ségolène Royal ne s’en serait pas relevée et aurait plongé dans une profonde et interminable dépression. C’était bien mal la connaître. Ségolène Royal est une femme debout et ses cicatrices n’ont fait que l’endurcir.

À lire aussi : Ségolène Royal: l’apologie de la lâcheté?

Ainsi, armée de sa « bravitude », elle s’est employée à piétiner l’usurpatrice qui avait eu la place qui lui revenait de droit divin. Elle s’est acharnée sur Anne Hidalgo: moqueries, mépris, quolibets. Elle a savouré en ricanant bruyamment les 2% que la Maire de Paris obtenait dans les sondages.

À première vue Ségolène Royal c’est Ma Dalton: rageuse, dominatrice, dictatoriale. Mais à y regarder de plus près elle serait plutôt une Tata Flingueuse. La Hidalgo, elle l’a éparpillée façon puzzle : écrabouillée, pantelante, un pied dans la tombe. C’est qu’il ne faut pas la chercher la Ségolène !

A lire aussi : La France peut-elle encore se passer de Ségolène Royal?

Elle vient une nouvelle fois de le prouver en confirmant officiellement son ralliement à Jean-Luc Mélenchon. Oui, à ce traître, à celui qui avait quitté le PS – le parti de Ségolène Royal quand même ! – pour en fonder un autre. Et d’un œil gourmand et satisfait, elle a regardé les débris d’Anne Hidalgo.

L’ingratitude de Mélenchon

Ségolène Royal a finement observé que le patron des Insoumis montait dans les sondages. Dans un premier temps elle a indiqué qu’elle n’avait pas la « prétention » d’y être pour quelque chose. Dans un deuxième temps (c’est toujours le plus intéressant), elle a déclaré qu’elle constatait néanmoins que c’est depuis son ralliement que Mélenchon obtenait ses scores flatteurs.

A lire aussi : Les pingouins bientôt délivrés de Ségolène Royal

Bah voyons ! A la page « vanité » du Livre Guinness des records, le nom de Ségolène Royal s’est inscrit dès la première ligne. Quelques mots encore sur le prince charmant à qui elle a déclaré sa flamme: Jean-Luc Mélenchon n’a pas eu un seul mot pour la remercier de son soutien ! Le Jean-Luc est un affreux goujat. Il faut dire que certains observateurs avisés de la vie politique française ont sagement observé que le ralliement de la Dame du Poitou lui ferait en réalité plutôt perdre des voix…

Pourtant, Ségolène Royal n’était pas venue les mains vides. Dans son sillage elle avait amené des milliers d’ours polaires, de phoques, de manchots et de pingouins qui étaient tombés sous son charme dans l’Antarctique. Mais le Conseil constitutionnel, vendu au grand capital, a refusé de leur accorder le droit de vote.

Ce que je peux enfin vous dire

Price: 7,40 €

26 used & new available from 2,46 €

Instantanés

Price: 15,00 €

16 used & new available from 2,90 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Jazz: un retour aux sources des plus prometteurs
Next article Le voile et le bonbon
est journaliste et essayiste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération