Le jour même de l’adoption définitive du projet de loi Taubira instaurant le mariage et l’adoption pour tous, le conseiller régional d’Ile-de-France Jean-Luc Romero a accusé François Fillon de s’être opposé à la « dépénalisation de l’homosexualité » en 1982. Une fable devenue vérité incontestable et reprise mot pour mot par Jean- Luc Mélenchon dans son one man show du 25 avril sur France 2.
Armons-nous de notre Dalloz et rembobinons la cassette de l’Histoire. L’homosexualité n’est plus pénalisée en France depuis… 1791. Dès lors, si la répression des comportements sexuels minoritaires a pu s’exercer par des voies détournées (atteinte à la pudeur…), la justice française ne condamne plus l’homosexualité en tant que telle.

*Photo : itélé.