Une des statues en bronze de Ousmane Sow (1935-2016) a été placée devant le Ministère de la Culture, rue de Valois. Et une place à son nom a été inaugurée dans le 15e arrondissement.

Enfin une initiative culturelle de la Mairie de Paris approuvée par Causeur !


Longtemps, les milieux de l’art contemporain ont snobé Ousmane Sow (1935-2016), puissant sculpteur sénégalais. Trop figuratif, trop traditionnel, trop populaire ! Disons plutôt : pas assez art contemporain !

A lire aussi: Voilà ce qui arrive quand on jette un mégot dans la ville d’Anne Hidalgo

La figure d’Ousmane Sow est celle d’un colosse affable et d’un homme d’une rare élégance. Ancien kinésithérapeute, il se met à la sculpture à la cinquantaine. Sa connaissance du corps humain est professionnelle, mais aussi poétique. Inspiré par Leni Riefenstahl, il produit de nombreux Nubas. Il s’intéresse aussi au sort des Indiens de Little Bighorn, à Toussaint Lo

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Été 2019 - Causeur #70

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite