En Angleterre, une école a essayé d’expliquer aux enfants que l’homosexualité n’était pas un souci. Et, avec des parents musulmans, elle a eu des problèmes…


Anciennement joyau industriel de l’Angleterre, Birmingham est devenue en quelques années un symbole du multiculturalisme. Qu’on le veuille ou non, ses 21 % d’habitants musulmans n’ont pas épousé les valeurs du progressisme à la sauce stilton. La preuve par l’école primaire Parkfield, qui a décidé d’inclure dans son programme l’enseignement LGBT, c’est-à-dire d’expliquer aux enfants que l’homosexualité n’est pas un problème.

Allah lave plus vert que vert

Pour protester, des parents d’élèves musulmans ont retiré leur progénitur

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Avril 2019 – Causeur #67

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite