Les projets de Monseigneur Aupetit pour la rénovation de Notre-Dame de Paris ne sont pas au goût de l’académicien Jean-Marie Rouart


Quelques précisions pour commencer afin de rendre plus clair ce qui va suivre. La chirurgie esthétique a pour mission de réparer les outrages du temps. On retendra la peau d’un cou affaissé par les années. On effacera telle ou telle ride jugée disgracieuse. Mais on s’abstiendra de porter le scalpel sur un visage demeuré éternellement jeune !

Ensuite, rappelons que Notre-Dame est comme son nom l’indique notre. Elle est à nous tous: croyants, non-croyants, catholiques, athées. Les droits de propriété que s’arroge sur elle l’archevêque de Paris sont donc parfaitement contestables.

Mgr Aupetit est un prélat résolument moderne et progressiste. Il a donc décidé, pour sacrifier aux goûts du jour et aux siens, de retaper Notre-Dame pour la mettre en conformité avec ce qu’il juge être la mode. Et surtout il a eu à cœur de f

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite