Sipa. Numéro de reportage : 00780139_000002.

Après la liquidation de l’une des principales chaînes de grands magasins Outre-Manche, BHS (British Home Stores) en avril dernier, un nouveau séisme s’abat sur le commerce british. Marks and Spencer (M&S pour les intimes) a annoncé la fermeture d’une centaine de magasins dans le monde (60 en Grande-Bretagne dont sept en France, y compris son enseigne phare des Champs-Élysées, qui a ouvert ses portes en 2011. Plus de 500 emplois sont menacés en France.

M & S est une marque très populaire en Grande-Bretagne fondée par Michael Marks, un juif biélorusse, arrivé en Angleterre en 1882.

Marks loua donc un espace de vente à Leeds, servant de magasin durant six jours de la semaine. Une de ses fameuses annonces fut que ses articles ne coûtaient pas plus d’un penny. À proximité du magasin, on pouvait lire ces mots « Don’t Ask the Price, It’s a Penny » [ne demandez pas le prix, c’est un penny].

En 1894, Marks décida qui s’il voulait étendre son entreprise, il devait trouver un partenaire commercial. Il collabora avec un caissier, Thomas Spencer [Marks & Spencer]. Spencer pensa que 300 livres cela suffiraient pour ouvrir un magasin plus grand. Leur premier grand magasin ouvrit ainsi à Manchester.

Guerre de succession

En 1907, Spencer puis Marks moururent l’un après l’autre à quelques mois d’intervalle. Une lutte de pouvoir pour le contrôle de l’entreprise entre les fils respectifs des deux fondateurs et des associés s’engagea. C’est finalement Simon Marks qui prit la tête de l’affaire en 1915. Il en assura le développement jusqu’à sa mort en 1964.

Au Royaume-Uni, on peut trouver un magasin M & S dans la plupart des villes. Cela peut être un « M&S Simply Food » ou un grand magasin proposant vêtements, nourriture, objets de décoration, avec souvent un café attenant.

Plus de 700 magasins M&S existent en Grande-Bretagne, situés dans les rues commerçantes [High Streets], les centres commerciaux, les gares ou les aéroports. J’y achète souvent mes chemises, polos, des costumes ou simplement, mes courses pour Noël.

La bataille de France deux fois perdue

Marks and Spencer possédait  des magasins dans l’Hexagone jusqu’en 2001. Quand l’entreprise a annoncé sa fermeture, ce fut une surprise, car la chaîne était réputée très populaire.

Onze ans plus tard, Marks and Spencer a rouvert un magasin sur les Champs Élysées à Paris. Six autres magasins ont ouvert leurs portes en France entre 2012 et 2014. D’après le patron de l’enseigne, le projet de réorganisation « ne concerne pas les onze magasins Food franchisés de Marks & Spencer situés en région parisienne dans la mesure où il existe une forte demande pour ses produits innovants et de haute qualité ».

Le nouveau directeur du groupe, Steve Rowe, arrivé en début d’année pour relancer la marque, a souligné qu’il voulait mettre l’accent sur les produits alimentaires. M & S ouvrira ainsi quelque 200 nouveaux magasins « Simply Food » d’ici au printemps 2019. Que les Français et Anglais ne s’inquiètent pas. Ils pourront continuer à acheter leur Christmas pudding et leur tea dans les magasins d’alimentations Simply Food Marks and Spencer. On a eu chaud !

Lire la suite