Home Culture Dino Risi, la comédie italienne à son sommet


Dino Risi, la comédie italienne à son sommet

Les Monstres de Dino Risi (1977), sortie le 19 juin

Dino Risi, la comédie italienne à son sommet
Photo : Splendor Films

Les Monstres, de Dino Risi, ressort en salles ce mercredi


Comment ne pas se réjouir de la ressortie en salles et en version restaurée de ce chef-d’œuvre de la comédie italienne des années 1970 ? Dino Risi, avec ses deux complices scénaristes, Age et Scarpelli, donne le meilleur de lui-même dans une virtuose série de sketches décapants. Au total, 19 portraits pour dépeindre la tranquille monstruosité au quotidien, à l’instar de ce téléspectateur drogué au petit écran au point de ne pas voir que son épouse le trompe allègrement ou de ce piéton qui s’en prend à tous les conducteurs de voiture avant de devenir lui-même le plus abominable des chauffards. Et ainsi de suite, car rien ne résiste à ce jeu de massacre d’une totale actualité et d’une universalité indéniable. Le tout joué et déjoué par la fine fleur des cabots de génie italiens que furent Vittorio Gassman et Ugo Tognazzi. C’est très drôle, très méchant et très vrai, tout comme la suite réalisée en 1977. Air moral du temps aidant, il n’est pas certain du tout qu’un tel film pourrait être tourné désormais. Raison de plus pour courir le voir ou le revoir, et comme il faut, c’est-à-dire sur grand écran.

Juin 2019 - Causeur #69

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article “Faire des enfants sans faire l’amour est terrifiant”
Next article Cinéma français: les quinquas sont fatigués
Critique de cinéma. Il propose la rubrique "Tant qu'il y aura des films" chaque mois, dans le magazine

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération