Quantcast
Home Brèves Le communisme sans Vaclav Havel et Kim Jong-il


Le communisme sans Vaclav Havel et Kim Jong-il

Une des plus belles incarnations de la résistance au dévoiement de l’idée communiste en Tchécoslovaquie, Vaclav Havel, est mort. Il n’aura pas eu le bonheur d’apprendre la disparition quelques heures après, d’un des symboles les plus ridicules et les plus sanglants de ce dévoiement : celle de Kim Jong-il, grand successeur de son père, le tout aussi sinistre Kim Il Sung, immortel soleil rouge de la Corée du nord. Les Tchécoslovaques avaient bien tenté au cours de leur histoire récente un soulèvement, en 1968, et la construction d’un communisme à visage humain avec Dubcek.

Cette tentative fut impitoyablement écrasée par les chars russes et faut-il le rappeler, condamnée par le PCF de l’époque en la voix d’Aragon qui parla de « Biafra de l’esprit ».

Le Biafra de l’esprit et des corps, hélas, va continuer en Corée du Nord, puisque la succession semble assurée par le fils de Kim Jong-il, Kim Jong-un qui s’apprête à appliquer sans sourciller le « Juché », idéologie hybride nationaliste, dynastique et autarcique qui n’a plus de communiste que le nom, comme n’avait plus grand chose de communiste le pouvoir tchèque nomenklaturiste qui allait s’effondrer aux premières manifestations de la Révolution de velours en 1989. Une révolution que l’on ne peut que souhaiter au peuple coréen, histoire de soulager les Coréens mais aussi les anticommunistes du monde entier sans compter les communistes qui aimeraient bien que le beau mot de communisme ne soit plus associé aux délires ubuesques de fous furieux qui meurent dans leurs trains blindés comme des méchants de Corto Maltese.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Eva Joly, femme sans Histoire
Next article La Tiers-mondialisation de l’Europe
Jérôme Leroy est écrivain et membre de la rédaction de Causeur. Dernier roman publié: Vivonne (La Table Ronde, 2021)

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération