Hier matin, la secrétaire d’Etat à la Famille Laurence Rossignol a suggéré qu’un animateur de télévision encourageait la pédophilie et l’inceste. Rien de moins. Interrogée sur RTL par Jean-Michel Aphatie, qui lui a cité un passage du refrain de la dernière chanson de Patrick Sébastien, « Une petite pipe », Laurence Rossignol, a donc, sans écouter entièrement la comptine, formulé des accusations aussi  ridicules que graves. Qu’on puisse qualifier la chanson de vulgaire, constater qu’elle ne brille pas par sa finesse, d’accord. Mais qualifier cette pochade d’oeuvre « quasi-incestueuse », et rappeler à l’occasion qu’on est en place pour lutter contre la pédophilie et l’inceste, en dit plus long sur la ministre que sur Patrick Sébastien.

Aucune référence à l’inceste dans cette chanson qui joue sur l’ambiguïté entre l’objet à fumer –Le commissaire Maigret est cité au début- et une pratique intime qui n’est plus réservée depuis longtemps aux filles de la Rue Saint-Denis. Au passage, la sous-ministre de la Famille grille sa collègue de la santé Marisol Touraine qui pourrait aussi voir dans cette chanson une incitation à fumer. Si l’on suit le raisonnement de Laurence Rossignol, bien aidé par la question orientée d’Aphatie, c’est le fait que cette émission soit regardée le plus souvent en famille qui pose problème. Et c’est là que les bras nous en tombent. Que croit la ministre ? Qu’émoustillés par un tel texte, des parents exigent de leurs enfants « une petite pipe avant d’aller dormir » ?

La pédophilie et l’inceste constituent des phénomènes criminels réels. Cette polémique, au-delà du ridicule de la situation, pose la question de la compétence de la ministre, alors qu’elle prépare justement un projet de loi qui a pour objectif de combattre la pédophilie. Mais, faute de résultats, peut-être compte-t-elle proscrire les promenades familiales à Saint-Claude, cette charmante commune jurassienne connue pour ses pipes en bruyère.

Partager
David Desgouilles
est blogueur et romancier.Responsable du blog politique "Antidote" sur Causeur.fr, il a grenouillé un peu dans la politique, surtout pendant les années 90. Derniers livres parus : Dérapage (Édition du Rocher) / Le bruit de la douche (Édition Michalon)