Les méthodes de Sonia Devillers ne sont pas très catholiques. La présentatrice de France Inter semble trouver suspect que Vincent Bolloré ait racheté un hebdomadaire par conviction religieuse…


Pour une raison ou pour une autre, Sonia Devillers, grande prêtresse des médias sur France Inter, est très anticatholique, ce qui est son droit le plus strict. Et elle ne manque pas une occasion de le faire savoir et de prêcher pour son antichapelle.

Vous avez dit catholique ? Comme c’est bizarre…

Jeudi 11 octobre, sa chronique média était consacrée au rachat par Vincent Bolloré de l’hebdomadaire France catholique, qui n’intéresse personne. Cette minuscule revue ne risque pas de lui rapporter de l’argent. Il le fait par conviction : « Il n’a jamais fait mystère de sa foi chrétienne. » Et il va placer à la direc

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Novembre 2018 - Causeur #62

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite