Pendant des décennies, la nudité était de rigueur dans les vestiaires des matchs de foot. Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes joueurs choisissent de prendre leur douche en sous-vêtements. Et l’islam n’est pas la seule explication de ce retour de bâton…


Le match de football amical est terminé. Une vingtaine de personnes dans un vestiaire, quelque part dans le nord de la Franche-Comté. Surprise. Seules quatre, les plus âgées, quadragénaires dont votre serviteur, passent à la douche dans le plus simple appareil. Tous les autres conservent un sous-vêtement. Avec un ami, lors du repas qui suit, nous évoquons le phénomène. Je me souviens d’un livre1, écrit par le journaliste de RMC Daniel Riolo, qui décrivait le même phénomène dans le milieu du football professionnel. Nous l’avions interviewé pour Causeur.fr en 2013 : « C’est effectivement assez récent et c’est davantage une habitude et une mode que l’application d’une prescription religie

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Été 2017 - #48

Article extrait du Magazine Causeur