Home Édition Abonné Le pion, la cigale et la fourmi

Le pion, la cigale et la fourmi

Animateur recalé!

Le pion, la cigale et la fourmi
Illustration, salle de classe (Créteil, le 2 septembre 2019). Numéro de reportage : 00921802_000015 Auteurs : NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Ce n’est pas toujours celui auquel on pense qui a le plus besoin d’être encadré.


Dans une école primaire parisienne, un animateur de vie scolaire chargé d’encadrer les enfants qui font leurs devoirs l’après-midi s’arrête devant un pupitre d’écolier. Un garçon de CM2, plongé sur son cahier, recopie la première fable de La Fontaine. Avec application, ce petit chose écrit les fameux vers : « La cigale, ayant chanté / Tout l’été. / Se trouva fort dépourvue / Quand la bise fut venue… » « Non, lui dit l’animateur, tu as mal copié. Ce n’est pas d’une bise qu’il s’agit, mais de la brise, un vent léger… » Quelle sollicitude ! Sauf que le gentil animateur induit en erreur l’élève qu’il est censé aider.

A lire aussi : Société « L’école républicaine est en panne de sens »

Le soir venu, la mère du petit garçon se rend compte de la bévue et lui demande de corriger son devoir. « Mais maman, lui répond-il, c’est l’animateur qui me l’a dit. » Il a fallu toute la force de persuasion et l’onction d’internet pour convaincre l’enfant d’enlever le « r » de trop. Certes, l’erreur est humaine, d’autant que notre grand fabuliste national en a commis un certain nombre dans ses œuvres : pour se nourrir, la cigale n’a que faire des mouches et des vermisseaux qu’elle ne peut d’ailleurs ingérer, son alimentation étant essentiellement composée de la sève des arbres.

La Fontaine n’est pas Buffon, raison pour laquelle on ne l’enseigne pas en cours de SVT. Pour le français en revanche, on peut lui faire confiance. Or, dans cette histoire, à l’ignorance s’ajoute l’assurance du cuistre. Et voilà pourquoi votre prof est muet.

Bescherelle L'essentiel: Tout-en-un sur la langue française

Price: 12,99 €

18 used & new available from 12,99 €

Novembre 2019 - Causeur #73

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article Drôme: une battue aux sangliers exclusivement féminine
Next article Gilets jaunes: un bien triste anniversaire
est historien et directeur de la publication de Causeur.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération