photo : Steve Rhodes

La plupart des gens admettent volontiers que l’iPhone est un formidable succès pour Apple en particulier, mais aussi pour l’économie américaine en général. Ce que la plupart des gens ne savent pas, en revanche, c’est que, du point de vue de la comptabilité nationale américaine, l’iPhone a contribué à creuser le déficit commercial américain parce qu’il se trouve que l’iPhone – appareil imaginé et conçu par des ingénieurs américains (ou du moins vivant aux Etats-Unis) – est principalement assemblé en Chine puis vendu un peu partout dans le monde… et notamment aux Etats-Unis. Une étude récente du ADB Institute calcule ainsi que l’iPhone a creusé le déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine de 1,9 milliard de dollars en 2009. Les méfaits de la mondialisation ! Imaginez donc un peu ça : des Américains dépensent des millions en recherche et développement pour concevoir un produit, délocalisent la production en Chine et finissent par acheter leurs propres produits aux usines chinoises !

Lire la suite