Quantcast
Home Médias CNEWS est assurément une chaîne diabolique: sur quel bûcher va-t-on la brûler?


CNEWS est assurément une chaîne diabolique: sur quel bûcher va-t-on la brûler?

Il serait temps car son audience ne cesse de monter...

CNEWS est assurément une chaîne diabolique: sur quel bûcher va-t-on la brûler?
Image d'illustration / micro perche de la chaine d'info continu francaise CNEWS © NICOLAS MESSYASZ/SIPA Numéro de reportage: 00828031_000001

La petite chaine info qui monte qui monte serait boycottée par Olivier Véran. Son patron estime en outre que le service public manque de pluralisme.


Serge Nedjar, le patron de la chaine, proteste car, dit-il, Olivier Véran boycotte ses plateaux. Le ministre de la Santé doit avoir ses raisons. La principale étant que Zemmour officie sur cette chaine. Comment pourrait-il accepter de voisiner avec ce Lucifer ?

Nous pensons toutefois que Nedjar a bien tort de se plaindre. Véran est en effet sur toutes les autres chaînes, sur toutes les radios. Il y déverse en permanence des hectolitres d’eau tiède dont les vertus soporifiques sont sans pareil. Les téléspectateurs de CNEWS échappent à cette épreuve.

A lire aussi: Qui sont ceux qui dénoncent la “radicalisation” zemmourienne de la chaîne CNews?

Mais la censure ne s’arrête pas là. D’après Nedjar, France Inter et France 2 interdisent d’antenne et de plateau tous les écrivains, intellectuels, scientifiques qui passent chez lui. Ils sont à l’évidence contagieux. Et en tout cas, ils sont, comme on dit dans le langage du covid-19 « cas contact ». L’odeur de soufre qu’ils dégagent ne pouvaient qu’incommoder les délicates narines des dirigeants de France Inter et France 2.

En effet, ils sont, reprenons Orwell, le « ministère de la vérité ». Et en 2021 comme en 1984 il faut obéir sinon on est châtié. Nous vivons une époque formidable. On nous astreint à mettre des masques. Bientôt il nous faudra porter des baîllons.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Pourquoi avons-nous si peu d’empathie pour Emmanuel Macron?
Next article Covid: et si le recours aux militaires était la solution aux cafouillages technocratiques?
est journaliste et essayiste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération