Quantcast
Home Brèves Causeur Magazine n°43 : Nous l’avons tant aimée, la démocratie


Causeur Magazine n°43 : Nous l’avons tant aimée, la démocratie

Alors que nous avons le nez collé sur le marasme de la zone euro, une autre crise, plus discrète mais potentiellement plus dévastatrice prend peu à peu corps, celle de la démocratie. Car comme le dit Elisabeth dans son texte introductif : « Si la démocratie, c’est le “pouvoir du peuple”, le compte n’y est pas, ni du côté du manche, ni de celui de la lame ». Quand les pouvoirs en place théorisent leur impuissance face au cours des choses, quand ils ne suggèrent aux peuples comme seule thérapie que de nouveaux abandons de souveraineté, et quand ces mêmes peuples n’y voient pas grand chose à redire, n’y a-t-il pas comme quelque chose qui cloche…

De toutes ces choses, nous débattrons longuement dans ce numéro avec l’interlocuteur qui s’imposait sur cette question sensible, Marcel Gauchet, bien sûr. Mais nous retrouverons aussi dans le dossier Philippe Raynaud, Basile de Koch, Jacques de Guillebon sans oublier le pétulant André Sénik qui sort de sa retraite pour réfuter l’idée même d’une crise de la démocratie…

Sinon, sur 64 pages encore et toujours avec 100% d’articles inédits ce numéro 43 vous emmènera en Serbie, en Turquie, au Qatar, en Egypte et même dans le 9/3 ! De beaux voyages en perspectives sans aucun des inconvénients liés au jetlag ou aux mouvements sociaux de certaines catégories de personnel…

Pour pouvoir profiter de tout cela, vous avez comme chaque mois le choix entre l’achat au numéro (papier ou numérique), la souscription à l’offre Découverte (le dernier n° + les deux prochains pour seulement 12,90 €) ou l’abonnement 1 an (papier ou numérique). Et pour bien débuter l’année, Causeur offre ce mois-ci son numéro collector « Leçon de vivre-ensemble d’Alain Finkielkraut » en  cadeau pour tout nouvel abonnement classique (papier + web). Mieux que les soldes, non ?

 

Acheter ce numéro  /  Souscrire à l’offre Découverte (ce n° + les 2 suivants)  /  S’abonner à Causeur

 

Janvier 2012 . N°43

Article extrait du Magazine Causeur


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Les sorcières de Budapest
Next article Méchant comme un Français
De l’Autonomie ouvrière à Jalons, en passant par l’Idiot International, la Lettre Ecarlate et la Fondation du 2-Mars, Marc Cohen a traîné dans quelques-unes des conjurations les plus aimables de ces dernières années. On le voit souvent au Flore.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération