David Bowie. Sipa. Numéro de reportage : REX40463416_000022.

Grand Blanc est un groupe de jeunes gens produisant une noisy pop froide comme l’hiver messin (ville d’origine des membres), aux brillances de métal blanc assorties à la crinière opaline de sa chanteuse. Leurs morceaux se situent entre les fragrances eighties des belges de Vive la Fête et la noirceur post-humaniste de la musique industrielle, avec un soupçon de carrosserie glamour imparable. A écouter : « L’Amour fou »


Grand Blanc chante « L’amour fou » dans La bande… par rfi

Autre révélation française de l’année, les Corses de Casablanca Drivers divulguent dans leur nouveau clip une technique de close combat toute personnelle, dont Jean-Claude Van Damme fait les frais. Une vidéo qui illustre admirablement les propos suivants de l’acteur belge : « J’aime l’action, mais je veux de l’action pour avoir une direction ou une mission, ou quelque chose de très profond. Un homme ou une femme ne frapperont pas quelqu’un sans raison. Il faut qu’ils soient poussés à la limite pour qu’ils deviennent primitifs et physiques […] tu vois, comme dans les temps anciens. Ça devient presque comme un acte sexuel. » La preuve en images, avec « The Shores Of Danger »

Primitifs et physiques, les Rolling Stones le sont sur Havana Moon Live in Cuba, à la sublime pochette (très « Brown Sugar »). Là où les détracteurs des rockers septuagénaires voudraient y voir une prestation davantage cubiste que cubaine (avec des solos de guitare pas très carrés néanmoins), la prestation est à la hauteur du mythe. Ici, pas de rock’n’roll de contrebande, juste un trafic de bonnes doses de Satisfaction électrique à ciel ouvert. A se procurer pour le plaisir de retrouver la complicité charnelle entre Keith Richards et Mick Jagger, pyromanes des cieux caribéens constellés de blues. A écouter : « Out of Control »


Rolling Stones – Out of Control (Live).1998 par bebepanda

Le groupe New Model Army a de nouveau sorti l’artillerie lourde cette année, dans l’indifférence française habituelle… L’explication ? Le chanteur Justin Sullivan l’a fournie au site Zicazic cet été : « On adorerait être plus populaires en France, mais on l’est davantage en Allemagne… Je pense qu’à cela, il y a 2 ou 3 raisons : l’Allemagne possède un réseau de clubs que n’a pas la France […] L’autre raison est qu’en Allemagne, il n’y a  pas d’endroit où tout est centralisé, les gens sont libres d’aimer ce qu’ils veulent contrairement à la France ou à l’Angleterre, où les capitales régentent tout niveau culture. Nous, on est tout sauf un groupe médiatique, on n’a jamais été « cool » »… Pas cool Justin ? Avec son petit air de Kurt Cobain ? Davantage sans doute que Justin Bieber, jugez plutôt : « Die Trying »

Le groupe sera en concert à Lille, Rennes, Vauréal et Lyon en mars 2017 !

Nick Cave, lui, a livré un album de deuil : l’un de ses fils est mort accidentellement, à l’âge de 15 ans, pendant l’été 2015. Ce disque de l’absence, antre de soliloques ensanglantés, recèle huit psaumes d’exorcisme paternel, pour conjurer la peine insondable. Cette plongée dans la matrice de la douleur pianotée, de toute beauté, marque d’une pierre blanche le jardin discographique de l’auteur de « Where the Wild Roses Grow ». A écouter : « Magneto »


Nick Cave & The Bad Seeds – Magneto (Official… par camseh

Bob Dylan
, prix Nobel de littérature folk, a sorti le deuxième volume de son hommage à Sinatra, en guise de mémoires de substitution. La musique se conjugue ici comme le prolongement – tout en mélancolie de velours – de l’âge d’or de l’Amérique, mais aussi de la jeunesse de Robert Zimmerman. Se savoure comme un whisky hors d’âge. A écouter : « Melancholy Mood »


Bob Dylan – Melancholy Mood – November 1 , 2015… par herseydenvar

La voix sépulcrale de Leonard Cohen résonne désormais de cette patine céleste immanente à l’œuvre des grands, comparable dans son genre à celle d’un John Lee Hooker, parti au même âge (à un an près). Ce dandy du folk sombre et seigneurial (« Hallelujah », « Suzanne ») a su joué sur toutes les cordes sensibles du registre humain (« Dance Me to the End of Love »). Il nous a quittés 15 jours après la publication d’un album testament apaisé, à la pochette on ne peut plus éloquente. Et l’auditeur de tutoyer les anges avec lui. A écouter : « It Seemed the Better Way »


Leonard Cohen – You Want it Darker – It Seemed… par fonguieng_nat

Enfin, ce long tunnel tragique – sans parler des décès de Prince et de George Michael – s’achève sur Blackstar. L’étoile Sirius du rock protéiforme, David Bowie, s’est éteinte deux jours seulement après son dernier coup d’éclat. Ziggy Stardust a déposé à nos pieds cet ultime morceau de basalte dont il a parsemé son œuvre extraterrestre, juste avant de partir sur la pointe des branches. Quel cadeau tombé du ciel ! Album de l’année qui n’a pas fini d’étendre son champ magnétique dans les contrées de l’univers pop-rock. A écouter : « Blackstar »

Bonus : le nouveau Agnes Obel, album empreint de religiosité remontant aux sources de Meredith Monk et d’une PJ Harvey chamanique. Citizen Of Glass est le genre d’album que l’on n’attend plus de la part de Hope Sandeval (Mazzy Star). A écouter : « Golden Green »


Découvrez le nouveau clip "Golden Green" d… par leparisien

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Lire la suite