Home Brèves Bilger-Finkielkraut : 38 minutes de bonheur


Bilger-Finkielkraut : 38 minutes de bonheur

Quand j’étais très jeune, bien avant que les Bricorama soient ouverts le dimanche, la mode était déjà au « Do it yourself ! ».

Quand j’étais jeune, le yippie Jerry Rubin criait « Do it ! » à ses camarades chevelus. (Plus tard, il virera reaganien puis sera écrasé sur Wilshire Boulevard, mais c’est une autre histoire.)

Quand j’étais un peu moins jeune, Nike nous a enjoint de « Just do it ! ». Comme le slogan perdure, j’imagine qu’il était bon.

Reste à savoir lequel de ces commandements a convaincu l’ami Philippe Bilger de lancer sa chaîne télé sur YouTube. À mon avis, aucun des trois. Pétri comme il est de culture classique, je l’imagine plutôt puiser ses raisons d’agir dans La Fontaine : « Aide-toi, le ciel t’aidera », ou alors chez Boileau « Hâtons-nous ; le temps fuit, et nous traîne avec soi. » Ou encore du côté de Racine : « La foi qui n’agit point, est-ce une foi sincère ? »

Tout ça pour vous dire, donc, que lassé de souffler de bons concepts à des télés malentendantes, Philippe Bilger a décidé qu’il valait mieux agir qu’attendre, en produisant et diffusant lui-même ses interviews – sans autre forme de procès.

Il vous racontera d’ailleurs tout ça mieux que moi sur son blog, où il vous dira aussi pourquoi il a souhaité inaugurer cette série d’entretiens en rencontrant Alain Finkielkraut.

Si vous n’êtes pas tenté de cliquer sur les liens, je ne peux plus rien pour vous.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Pour la pénalisation de cette putain de vie?
Next article Touche pas à mes puritains !
De l’Autonomie ouvrière à Jalons, en passant par l’Idiot International, la Lettre Ecarlate et la Fondation du 2-Mars, Marc Cohen a traîné dans quelques-unes des conjurations les plus aimables de ces dernières années. On le voit souvent au Flore.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération