Notre confrère et ami Jérôme Leroy a reçu ce dimanche, pour son roman Le Bloc (Gallimard/Série Noire), le prix polar Michel Lebrun, décerné au Mans dans le cadre du salon de la 25ème Heure qui s’est tenu le week-end dernier. Ce prix, qui existe depuis 27 ans, est une récompense des plus recherchées par les auteurs de roman noir.

Michel Lebrun, mort en 1996, qui a donné son nom au prix, est toujours considéré comme le véritable « pape du polar français », tant par son abondante production qui a commencé les années 60 que par son œuvre critique sur ce genre encore souvent considéré comme mineur. On signalera par exemple ses Almanachs du Crime ou son travail comme rédacteur en chef de la mythique revue Polar. Michel Lebrun, qui a aussi été un traducteur d’Elmore Leonard, a également compté parmi les membres fondateurs de 813, la plus importante des associations françaises dédiées au roman policier.

En recevant ce prix, Jérôme Leroy qui raconte dans Le Bloc un quart de siècle du parcours de deux militants d’extrême droite, se retrouve dans une liste prestigieuse de lauréats parmi lesquels on relèvera les noms de Thierry Jonquet, Maurice G. Dantec, Fred Vargas et, dans la jeune génération, Marcus Malte et Caryl Férey.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Lire la suite