Xénophobe assumé, Le Pen n’est pourtant pas d’extrême droite. Pas plus qu’un autre. Car l’extrême droite, c’est vous et lui. Autant dire personne. Comme le salaud, l’extrémiste, c’est toujours l’autre, un vague cousin couvert de l’opprobre du proscrit.

Revenons au commencement : Caïn serait-il le premier « facho » de l’Histoire ? Tuer son frère par jalousie… pas joli-joli. Si on prend au pied de la lettre la généalogie de la morale politique établie par l’intelligentsia des « sachants », le dernier rejeton d’Adam et Eve aurait brisé la gangue de l’amour universel pour créer l’« extrême droite ».

Lire la suite