De sources concordantes, nous apprenons que plusieurs clients de l’Hyper casher ont été froidement assassinés par le preneur d’otage, dès son entrée dans le magasin.

Nous n’en savons pas plus pour l’instant, mais nous savons que l’antisémitisme et l’islamisme ont tué.  A Paris, en 2015.

On nous a dit partout qu’après le monstrueux crime de Charlie Hebdo,  le seul danger du moment, c’était l’islamophobie. On nous a menti.

Nous appelons tous ceux qui ont proféré et continuent à proférer de telles contrevérités à faire enfin preuve de décence.

Plus que jamais, il faut réagir. Par la vérité et la dignité.

Je suis casher