Home Brèves Japon : des joies du « panhaptique »


Japon : des joies du « panhaptique »

L’excellent blog d’Agnès Giard « Les 400 culs » nous fait part des derniers progrès en matière d’onanisme high-tech. Au Japon, il paraît que l’art délicat de la masturbation passe désormais par une technologie tactile proche des procédés utilisés par la console de jeux vidéo Wii. Pour plus de détails, les plus vicieux consulteront ce lien.

La didactique blogueuse professionnelle de Libé nous explique clairement : « certains créateurs d’objets érotiques high-tech mettent actuellement au point des gaines dotées de palpeurs et de pédoncules qui, par petites pressions, vous donnent l’impression d’une langue ou d’une ventouse, aspirant goulument vos doigts, vos orteils, vos seins ou… votre pénis. Ils créent ce qu’on appelle du “sexe haptique”. »

Tactile jusqu’à la moelle, cette gaine est ce qu’on appelle un « virtual hole », « synchronisé(e) avec les images de vidéos pornographiques » que fournit, moyennant finance, la société japonaise Daihaku qui commercialise cet objet dernier cri. Prenez votre temps, détendez-vous, oubliez sites égrillards, revues grivoises et autres pay-per-view d’hôtel, Daihaku s’occupe de tout…

L’hyper réalisme de notre société spectaculaire veut ainsi que le digne utilisateur de la gaine fasse sa petite affaire en observant les exploits érotiques de l’acteur sur l’écran. Même dans leurs pires cauchemars, Bentham et Foucault n’auraient imaginé pareil « panhaptique » qui fait de tout un chacun les Loana et Jean-Edouard solitaires du grand show de télé-réalité qu’on appelle la vie.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Extrême droitisation, ah bon ?
Next article Afghanistan : le changement, c’est dans la continuité
est journaliste.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération