« Cesser d’être polis ». C’est par cette formule menaçante qu’Ivan Rioufol appelle les Français à réagir dans Poings sur les i, le recueil de ses bloc-notes publiés dans Le Figaro en 2014. Voilà qui nous change un peu du sempiternel « sursaut républicain », nettement moins punk, auquel nous enjoignent en boucle les tenants du « Système » dont il souhaite « accélérer la chute ».

D’ailleurs, pour le chroniqueur réac – qui pose poing serré (sous le menton) en couverture de son livre – les idées politiques sont aussi fatiguées que les mots employés par nos dirigeants. Ainsi qualifie-t-il d’« utopies dévoyées » le socialisme, l’égalitarisme, l’antiracisme et l’incontournable « vivre ensemble »… Lui voit dans l’année 2014 la poursuite d’une « révolution conservatrice et libérale qui échappe aux partis et dépossède la gauche de sa maîtrise des manifestations de rue ».

A la gauche « prolophobe », il oppose « la classe moyenne, les provinces tranquilles, la France catholique [qui] sont définitivement sorties de leur silencieuse hébétude ». Conséquence : « Le camp du bien devine que ses jours sont comptés. Il est sur la défensive. » Mais la « droite » n’en bénéficie pas pour autant : « A mesure que l’ancienne société s’affaisse, se précise le clivage qui relègue droite et gauche au rang des antiquités », diagnostique le docteur Rioufol.

Pour lui, désormais, « le peuple de droite est en attente d’une alternative à Marine Le Pen ». Mais ni Sarkozy ni Juppé ne lui feront de l’ombre en allant chercher des voix « vers le centre et son eau tiède ». Dès lors, son constat se veut résolument alarmiste, et ne laisse rien présager de paisible. « D’où partira l’étincelle ?, s’interroge Rioufol. La faiblesse du pouvoir est telle que, sous ses doigts maladroits, toutes les déflagrations sont imaginables. »

Ivan Rioufol, Poings sur les i, éditions de Passy.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Lire la suite