La nouvelle de la réélection de Barack Obama est tombée, mercredi 7 novembre, en Israël, à l’heure où les gens effectuent leur trajet quotidien vers leur lieu de travail. Elle n’a pas augmenté d’un décibel l’intensité du concert d’avertisseurs qui retentit chaque jour en début de matinée sur le périph’ de Tel Aviv, constamment au bord de l’apoplexie. En cet automne exceptionnellement chaud − 30 degrés à l’ombre, mais il n’y a pas d’ombre ! −, l’élection présidentielle d’outre-Atlantique n’a suscité que des passions tièdes. Une fois établi l’accord de principe des deux candidats sur le renforcement de l’alliance stratégique des États-Unis avec l’État juif, le peuple d’Israël est retourné à ses affaires.

*Photo : AJstream.

Lire la suite