La menace islamiste demeure élevée, et la sécession culturelle saute aux yeux dans de très nombreuses villes françaises. Les débats parlementaires sur la loi « renforçant les principes républicains » débutent aujourd’hui à l’Assemblée nationale. Pour contrer cette menace, il ne faudra pas trop compter sur la gauche. Une tribune de 19 présidents de conseils départementaux en apporte la preuve.


Le 9 décembre, anniversaire de la loi de séparation des Églises et de l’État, 19 présidents de conseils départementaux de gauche ont publié une « alerte républicaine » en soutien à « l’une des plus belles lois ».

L’aveuglement obstiné de la gauche

Las ! Belle intention vite gâchée par un aveuglement obstiné: ne pas stigmatiser, autre nom de l’incapacité à regarder la réalité en face.

A lire aussi: Assimilation, une impossibilité conceptuelle pour les Asiatiques

Elle commence bien, pourtant, cette tribune (que l’on peut trouver sur le site du Journal du dimanche) : « Parce que nous n’avons pas été assez offensifs sur la laïcité nous avons laissé des brèches se former. » Aussi dénonce-t-elle « l’accroissement des revendications communautaires » et l’empri

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite