Le peintre Jacques-Louis Vabre connut des jours plus inspirés que celui où il portraitura Henri Proliks assis à sa table de travail en 1825. Si la facture de cette huile sur toile ne tranche pas sur le reste de l’œuvre, le sujet figuré retiendra en revanche toute notre attention : Henri Proliks était l’officier de plume de Charles X, chargé d’écrire discours, sms et lettre d’abdication. Satisfait de ses services, le roi l’a anobli en 1827 en lui conférant le titre de « Premier pantomime de la Cour ». Il ne donna malheureusement aucune représentation silencieuse.

Jacques-Louis Vabre, Henri Proliks, Premier pantomime royal, huile sur toile, 1825. Œuvre perdue lors de l’emménagement de Georges-Marc Benamou à la Villa Medicis.

Lire la suite