Home Édition Abonné Avril 2019 “El Reino”, la loi du corrompu

“El Reino”, la loi du corrompu

Rodrigo Sorogoyen s'inspire de l'affaire Gürtel

“El Reino”, la loi du corrompu
Antonio de la Torre dans "El Reino" de Rodrigo Sorogoyen (2019) ©Tornasol Films

Dans El Reino, le cinéaste espagnol Rodrigo Sorogoyen s’inspire librement de l’affaire Gürtel et livre un troublant film politique. 


Sans jamais la citer, ce film espagnol au vitriol s’inspire de l’affaire Gürtel, vaste scandale de détournement de fonds publics et de pots-de-vin qui a éclaté en 2009. L’enquête avait révélé l’implication du Parti populaire et de la droite espagnole dans ce système de corruption à grande échelle. Mais ce ne sont pas les mécanismes politiques connus qui font le sel de cette œuvre au noir.

A lire aussi: “La lutte des classes”: le film que Najat Vallaud-Belkacem va adorer

Le cinéaste Rodrigo Sorogoyen s’applique à décrire des protagonistes corrompus qui se refusent à voir leur monde vaciller sous leurs yeux dès lors que le scandale éclate. Comme savaient si bien le faire jadis l’Italien Rosi ou le Français Boisset, le cinéaste espagnol stigmatise des comportements illégaux et mafieux, dans la pure tradition d’un cinéma du « rentre-dedans ».

Tenant à la fois du requiem et de l’opéra morbide, le film est porté par un acteur de génie, Antonio de la Torre, déjà vu et admiré dans le très glauque et très espagnol polar intitulé La isla minima. Il incarne ici un homme politique local progressivement impliqué dans le scandale en cours et confère au film son pesant de vraisemblance, de charme trouble et d’efficacité.

El Reino, de Rodrigo Sorogoyen. Sortie en salles le 17 avril. 

Avril 2019 – Causeur #67

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article Notre-Dame ne sera plus jamais Notre-Dame
Next article Pâques: trois livres moins faciles à chasser que des œufs
Critique de cinéma. Il propose la rubrique "Tant qu'il y aura des films" chaque mois, dans le magazine

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération