Dans El Reino, le cinéaste espagnol Rodrigo Sorogoyen s’inspire librement de l’affaire Gürtel et livre un troublant film politique. 


Sans jamais la citer, ce film espagnol au vitriol s’inspire de l’affaire Gürtel, vaste scandale de détournement de fonds publics et de pots-de-vin qui a éclaté en 2009. L’enquête avait révélé l’implication du Parti populaire et de la droite espagnole dans ce système de corruption à grande échelle. Mais ce ne sont pas les mécanismes politiques connus qui font le sel de cette œuvre au noir.

A lire aussi: « La lutte des classes »: le film que Najat

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Avril 2019 – Causeur #67

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite