Dora Moutot prise à partie par plus radicales qu’elle-même


Le militantisme féministe a trouvé une nouvelle proie, l’ancienne rédactrice en chef du site Konbini, Dora Moutot. Reconvertie en Instagrammeuse « sexo » avec son compte « T’as joui ? », au demi-million d’abonnés et auteur du livre sur les flatulences, À fleur de pets, la journaliste repentie a subi une véritable curée pour une simple plaisanterie.

Oubliant que notre monde ressemble de plus en plus aux romans de Kundera, Dora Moutot a osé se gausser de Daech dans un selfie accompagné de ce commentaire : « Je me demandais (oui l’ennui de la salle d’attente) : vu que plein de gens et de femmes vont

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Septembre 2020 – Causeur #82

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite