Le rachat de l’application de rencontres homosexuelles Grindr par Kulun prend la tournure d’une véritable affaire internationale. Les États-Unis se manifestent avec un train de retard.


 

Le groupe chinois Kulun, poids lourd des jeux vidéo, qui avait déjà acheté une bonne partie de Grindr en janvier 2016, en est le propriétaire unique depuis deux ans. Rappelons aux âmes innocentes que l’application Grindr, développée en 2009 par l’américain Joel Simkhai, permet de discuter et d’échanger des photos avec des abonnés « homosexuels, bisexuels ou bicurieux » géolocalisés. Elle compte 27,5 millions d’utilisateurs, dans 192 pays dont l’Iran, l’Irak, le Kazakhstan et la France qui totalise 500 000 utilisateurs.

Messages privés et statuts VIH 

À l’époque, le rachat de Grindr n’avait nullement attiré l’attention du Comité des investissement

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Janvier 2020 - Causeur #75

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite