C’est avec la froideur propre aux statistiques que l’Insee nous révèle cette donnée inavouable : à peine 2 % des Français vont au travail à vélo ! Intraitable, l’Institut des Chiffres estime leur nombre exact à 500 000, soit environ 1,9 % des « actifs », et dresse leur portrait-robot.

Le travailleur vertueux est plutôt diplômé, souvent cadre, habite en centre-ville et son trajet quotidien ne dépasse pas les quatre kilomètres (faut pas exagérer quand même). Il gagne sa vie par une « activité récréative », dans les arts ou le spectacle, mais il s’en trouve aussi dans l’administration publique, l’enseignement et la communication. Vous risquez d’en croiser surtout en Isère, en Gironde, en Haute-Garonne, dans le Haut et le Bas-Rhin, ainsi qu’en Guyane et bien évidemment à Paris.

Banlieusards, artisans et ouvriers ne semblent pas savoir pédaler, et