Pour l’historien Gérard Noiriel, Éric Zemmour est un descendant d’Édouard Drumont. Associer le pamphlétaire antisémite de La France juive et l’auteur assimilationniste du Destin français est parfaitement absurde. Mais permet d’occulter l’échec de l’intégration.


 

Il ne s’agit pas ici de cautionner ou de condamner l’œuvre d’Éric Zemmour avec lequel j’avais noté personnellement nombre de désaccords, en particulier sur sa vision globale de l’histoire de France, sur ses considérations relatives aux femmes en politique, à Victor Hugo ou au maréchal Pétain promu quasi-protecteur des juifs en France. Ce qui m’intéresse ici, c’est la méthode employée par Gérard Noiriel contre le journaliste, parce que derrière l’apparence anodine d’une « leçon de méthode » à l’attention des profanes, c’est bien de faire taire un homme dont il s’agit.

Les divergences sont si considérables entre les époques qui séparent Drumont de Zemmour (1886/2019) qu’on est frappé de l’acharnement mis par Gérard Noiriel à plaquer une biographie sur l’autre. Quand il écrit que Drumont s’acharne sur « le Juif » et, à travers lui, sur la classe dominante, il a sans doute raison. Mais qui peut dire que Zemmour « s’acharnerait » sur « les musulmans » (sic) parce qu’il les verrait comme la classe dominante en France ?

L’obsession assimilationniste chez Zemmour n’a pas son pareil chez Drumont. Si ce dernier, ainsi que le rapporte Noiriel, s’offusque de ce que les juifs donnent des prénoms hébraïques et non français à leurs enfants, l’argument relève chez le polémiste professionnel qu’est Drumont de la rhétorique. En effet, comment ne pas souligner l’angoisse viscérale que suscite chez l’auteur de La France Juive l’Alliance israélite universelle partisane de l’intégration ? « Tout Juif qu’on voit, écrit-il, tout Juif avéré est relativement peu dangereux […]. Le Juif dangereux, c’est le Juif vague 1. » » C’est dire combie

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Septembre 2019 - Causeur #71

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite