Gêné aux entournures par un reportage du Bild, le Ministre de l’Intérieur allemand veut retirer le statut de réfugiés à ceux qui font des allers-retours avec la Syrie.


« Tout réfugié syrien qui se rend régulièrement en Syrie ne peut pas sérieusement prétendre être persécuté. Nous devons priver cette personne de son statut de réfugié ! » Les propos du ministre de l’Intérieur allemand Horst Seehofer, tenus le 18 août dernier au journal Bild am Sonntag, ont le mérite de la clarté.

Angela Merkel, La chancelière allemande visite une classe de réfugiés à Francfort, Allemagne le 08 octobre 2018. Thomas Lohnes / REX / Shutterstock (9917380b)
Angela Merkel, la chancelière allemande visite une classe de réfugiés à Francfort, Allemagne le 08 octobre 2018.
Thomas Lohnes / REX / Shutterstock (9917380b)

Retours au bled

Quelques jours plus tôt, le quotidien populaire avait publié les révélations chocs d’un jeune reporter d’origine syrienne, Mohammad Rabie. À Berlin, moyennant 800 euros, des agences de voyage permettent aux migrants de retourner clandestinement voir leurs proches restés au pays, en passant par le Liban. Voilà qui fait mauvais genre pour des réfugiés censés courir un danger

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Septembre 2019 - Causeur #71

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite