Projection de la future mosquée de Varsovie.

C’est avec un plaisir extrême que j’ai pris connaissance de la construction d’une mosquée à Varsovie. Non pas que je sois résolument islamophile. Simplement, jusqu’à présent nous n’avons pas eu, en Pologne, de problème avec les musulmans ou avec l’islam. Cela remettait en question notre appartenance à l’Occident étant donné que l’Occident a un problème avec l’islam. Comment analyser ce refus, que j’ose qualifier d’ostentatoire, des djihadistes de commettre le moindre attentat sur le sol polonais, alors que nous avons tout de même été la troisième force d’occupation en Irak ? Ne savent-ils pas que James Pavitt, l’un des chefs des opérations secrètes de la CIA, a déclaré que la Pologne était le « 51e Etat américain » ? Comment, par ailleurs, expliquer que la masse des immigrants originaires des pays musulmans snobent notre terre polonaise ? Certes, notre système de sécurité sociale est quasi nul, mais notre passeport a désormais une certaine valeur depuis que nous avons adhéré à l’Union européenne.

Rien à faire, pourtant. Aussi bien les djihadistes que les musulmans modérés s’obstinaient à nous bouder. Selon Agata Skowron, islamologue à l’Université de Varsovie, « il est toujours possible de passer toute une vie en Pologne sans y croiser un seul musulman ; la population musulmane étant estimée à quelque 0,06 – 0,08% de la population polonaise ».

Lire la suite