Home Brèves Ce n’est qu’un début


Ce n’est qu’un début

Les “médias aux ordres du grand capital et du régime” n’en finissent pas de déblatérer sur l’essoufflement du mouvement lycéen. Bien sûr il s’agit là d’un mensonge absolu. Comme l’expliquent fort bien leurs syndicats s’il n’y a plus de grèves et de manifestations c’est uniquement parce que les lycéens “poursuivent la lutte sous d’autres formes”. La preuve ? Un rassemblement géant de dizaines de milliers de lycéens et de collégiens sera organisé le 20 juin prochain à Paris ! De très importantes mesures de sécurité ont été prises pour empêcher tout débordement. Pourtant, on voit mal quels extrémistes oseraient bloquer les portes du Parc des Princes pour le concert de Tokio Hotel…


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Desproges sans rire, rire sans Desproges
Next article Anticapitaliste mais monopoliste
De l’Autonomie ouvrière à Jalons, en passant par l’Idiot International, la Lettre Ecarlate et la Fondation du 2-Mars, Marc Cohen a traîné dans quelques-unes des conjurations les plus aimables de ces dernières années. On le voit souvent au Flore.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération