L’admirable Romaric Sangars et l’excellent Olivier Maulin – qui, selon la légende, auraient été vus à jeun pendant plusieurs heures consécutives, il y a quelques années, par un témoin lui-même probablement bourré – inaugurent le très prometteur « cabaret littéraire » du Cercle Cosaque. Leurs deux premiers invités seront l’écrivain François Taillandier, auteur de la Grande Intrigue, qui participera à une discussion sur son œuvre et proposera une intervention surprise, et l’éditeur Olivier Frébourg, qui présentera le Manifeste Chap, ou comment résister élégamment à la vulgarité ambiante. La première réunion du Cercle Cosaque se tiendra dans un café – comme l’implique toute littérature un peu exigeante – Chez Barak, le jeudi 3 février, au 29 de la rue Sambre et Meuse à Paris (10e).

Un rendez-vous lancé en particulier à ceux qui, comme Léon Bloy, attendent « les Cosaques et le Saint Esprit ».

Entrée libre, sauf banquiers.

Lire la suite