Home Culture Coupable ou non?


Coupable ou non?

"La Fille au bracelet" sortie le 12 février

Coupable ou non?
© Mathieu Ponchel

 


Avec La Fille au bracelet, Stéphane Demoustier fait vivre au spectateur le suspense d’un procès.


Les « films de procès », un genre en soi où se côtoient le meilleur comme le pire. Stéphane Demoustier y réussit à merveille avec sa Fille au bracelet, soit l’énigmatique histoire de Lise, une jeune fille accusée d’avoir massacré sa meilleure amie un soir de fête. Chacun joue sa partie depuis les parents accablés, mais solidaires jusqu’à l’avocat général, joué par une Anaïs Demoustier impeccable de raideur judiciaire, en passant par l’accusée elle-même qui se tait avec un talent fou. C’est le grand mérite du film : laisser, comme il se doit, l’« intime conviction » du spectateur-juré cheminer. Et donc placer celui-ci dans un état d’inconfort inhabituel plutôt très plaisant. Jusqu’au bout le cinéaste parvient à garder ce cap sans complaisance, avec en appui constant une jeune actrice, Melissa Guers, qui défend sans faillir son personnage d’adolescente assez revêche.

 

Février 2020 - Causeur #76

Article extrait du Magazine Causeur


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article «Si l’islam n’accepte pas qu’on rigole de son prophète, pourquoi reste-t-il en France?»
Next article Franck Riester restera-t-il?
Critique de cinéma. Il propose la rubrique "Tant qu'il y aura des films" chaque mois, dans le magazine

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération