Home Édition Abonné Pays-Bas: polémique sur les rapports entre les facs et Israël


Pays-Bas: polémique sur les rapports entre les facs et Israël

Pays-Bas: polémique sur les rapports entre les facs et Israël
Amsterdam. Image d'illustration Unsplash

Indignation dans la communauté juive aux Pays-Bas, après la «sommation» d’une organisation pro-palestinienne aux universités de dévoiler leurs contacts avec l’État hébreu.


Comme son nom ne l’indique pas, The Rights Forum (TRF) est une organisation néerlandaise vouée à la lutte contre l’occupation israélienne des territoires palestiniens. Sur un ton péremptoire, début février, son directeur pria les dirigeants des quatorze universités aux Pays-Bas de rendre publics leurs contacts avec des universités israéliennes pendant les dix dernières années. Tout comme leurs relations avec des organisations « qui propagent leur soutien à l’État d’Israel », selon le courriel. Le tout dans le cadre de ses recherches sur les liens de l’enseignement supérieur néerlandais avec « la colonisation illégale dont Israël se rend coupable ».

Tollé universitaire

Les destinataires semblaient prêts à obtempérer, comme les y obligerait une loi sur la transparence dans les institutions publiques qu’invoque The Rights Forum. Mais ils changèrent d’avis après le tollé soulevé par « cette tentative d’intimidation », selon un éditorial indigné dans la revue juive NIW dont le grand journal De Telegraaf se faisait l’écho.

Après moult tergiversations, les dirigeants universitaires conclurent qu’il était urgent de ne rien faire. Dans un communiqué commun, ils affirment regretter que la requête de TRF ait suscité « des sentiments d’inquiétude et d’insécurité parmi les étudiants et le personnel ». Aussi se réservent-ils le droit de ne pas y répondre dans les délais exigés, mais d’éventuellement y réagir « en temps voulu ».

Selon les pro-Israéliens, TRF aurait aussi en ligne de mire des organisations dédiées uniquement à la lutte contre l’antisémitisme. Aussi, les références à des mesures contre les Juifs pendant l’Occupation nazie des Pays-Bas tombent dru sur les réseaux sociaux. Dont: « A quand l’obligation pour les Juifs de porter des étoiles jaunes à l’Université? » Et: « Bientôt le retour à la déclaration obligatoire de descendance aryenne pour le personnel universitaire? »

Calomnies

TRF nie toute velléité antisémite. Soulignant qu’elle compte aussi des Juifs parmi ses membres, l’organisation se plaint du harcèlement de ses collaborateurs après l’éclatement de l’affaire. « Ce sont des étudiants et des travailleurs universitaires qui nous avaient demandé de mener cette enquête, craignant des représailles s’ils le faisaient eux-mêmes. Hélas, les calomnies à notre égard prouvent qu’ils avaient vu juste » déplore l’association. Parmi les dirigeants et membres de The Rights Forum, l’on trouve en effet les noms de Juifs d’une certaine renommée en désaccord avec la politique israélienne vis-à-vis des Palestiniens. Mais également d’anciens ministres, d’ex-diplomates, des juristes de renom et jusqu’à l’ancien Premier ministre chrétien-démocrate Dries van Agt, âgé de 91 ans. Dans un programme de télévision sur la pénible coexistence entre Arabes et Juifs à Amsterdam [1], avec en toile de fond le conflit israélo-palestinien, qui vaut à bien des Juifs d’être agressés, M. van Agt éclata en sanglots, alors qu’il se rappelait sa rencontre avec un agriculteur palestinien en Cisjordanie, dont la fille de trois ans aurait été hospitalisée après avoir bu le lait de chèvres vivant sur des terres empoisonnées par des colons juifs…

Les larmes du vieil homme ont constitué un moment de télévision très fort, mais certains soutiens d’Israël le traitent de menteur, d’antisémite et le pensent sénile.


[1] “Alsof ik Palestina heb gestolen”, Comme si j’avais volé la Palestine, documentaire du cinéaste Frans Bromet pour la télévision publique néerlandaise, NPO diffusé 29 novembre 2021.


Previous article Les “Juifs de service” contre Eric Zemmour
Next article AfricaMuseum: en Belgique, un revers pour les «décoloniaux»
Journaliste hollandais.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération