Le célèbre gant de Michael Jackson a été vendu plus de trente-deux mille euros pour le compte du Hard Rock Hôtel et Casino de Las Vegas, lors d’enchères qui se sont tenues à Melbourne. Incrusté de diamants Swaroski, la star en avait fait un de ses accessoires fétiches depuis 1996. On parle de l’exposer dans le musée du prestigieux établissement, mais il n’est pas impossible, en ces temps de pandémie de grippe H1N1, que le directeur de ce grand hôtel-casino peuplé de joueurs que l’addiction fait baver, pleurer ou éructer ne soit décidé à le garder pour lui. En effet, comme toutes les reliques de saint, le gant de Michael Jackson est sans doute paré de vertus miraculeuses (changement de couleur de peau à volonté, disparition de l’appendice nasal, succès irrésistible auprès des jeunes gens, rentrées d’argent colossales, etc.).

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Martin Terrier
Ancien militaire et journaliste, Martin Terrier est consultant pour des ONG et travaille actuellement à une histoire de l'escadrille Normandie-Niemen.
Lire la suite