Trois questions à Malek Boutih, ancien député PS, à propos de l’antisémitisme en France.


Causeur. L’antisémitisme est-il une réalité aujourd’hui en France ?

Malek Boutih. Les juifs ne sont pas en sécurité. Il y a une confusion dans les statistiques du fait qu’elles ne prennent pas en compte la crainte dans laquelle vivent les juifs, les menaces proférées contre eux, du fait aussi qu’ils doivent, dans leurs synagogues ou leurs écoles, vivre avec un important dispositif militaire et policier. Les chiffres peuvent donner une vision tronquée de la réalité. Il y a clairement une augmentation non pas des actes, mais des propos antisémites : soit sous forme d’insultes, soit sous le déguisement de l’antisionisme. Que les juifs doivent se faire le plus discret possible – ne pas montrer qu’on porte une kippa par exemple – est en soi révélateur.

A lire aussi: Juifs de banlieue: la fuite vers l’ouest

Comment expliquer que l’antisémitisme se répande chez les jeunes musulmans ?

Certains jeunes musulmans sont touchés par le mouvement de radicalisation de leur religion. Pour le radicalisme islamique, l

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Septembre 2018 - Causeur #60

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite